espoir en cale sèche

ils parlent de taxes, de charges et d’impôts quand on pense cotisation et partage ; ils crient au blocage, à l’inconscience et l’irresponsabilité quand on réfute leurs préceptes ; ils déblatèrent sur la valeur travail, le mérite et la justesse de leurs démarches quand on demande le maintien de nos droits, d’une justice égale pour toutes et tous ; ils répondent guerre, ennemi, agression quand on les alerte sur la réalité du chômage et la précarisation croissante ; ils parviennent à démotiver les plus impliqués qui œuvrent sur le terrain au bien-être de la collectivité ; ils ouvrent les portes du pouvoir aux plus populistes, aux moins démocrates ; ils écœurent jusqu’aux plus optimistes ; ils enragent jusqu’aux plus pacifistes ; ils se disent droits dans leurs bottes ; ensemble, nous coulons

~

A l’heure où la réforme de l’assurance chômage est mise en œuvre en réduisant la durée d’indemnisation des nouveaux demandeurs d’emploi, plus de 911000 personnes ont déjà signé la pétition contre la réforme de la retraite en cours

© jean-marin wibaux