Ensemble, coulons…

Bourreau du front républicain

Ils parlent de taxes, de charges et d'impôts quand on pense cotisation et partage ; ils crient au blocage, à l'inconscience et l'irresponsabilité quand on réfute leurs préceptes ; ils déblatèrent sur la valeur travail, le mérite et la justesse de leurs démarches quand on demande le maintien de nos droits, d'une justice égale pour toutes et tous ; ils répondent guerre, ennemi, agression quand on les alerte sur la réalité du chômage et la précarisation croissante ; ils démotivent les plus socialement impliqués ; ils ouvrent les portes du pouvoir aux moins démocrates ; ils écœurent jusqu'aux plus optimistes ; ils enragent jusqu'aux plus pacifistes...

Ni gauche, ni droite ?...

Réformes régressives des Prud'hommes
Baisse des APL
Effacement de l’ISF
Instauration de la Flat Tax
Mythe de "la théorie du ruissellement"
Réformes régressives successives du chômage
Propos affligeants sur "l’hypocrisie totale" de la durée d’indemnisation des seniors
Report de l’âge de la retraite
49.3 en cascade pour contourner les "représentants du peuple"
"Suspension-remobilisation" du RSA
Loi immigration
Uniforme scolaire
"Réarmement démographique" (Travail Famille Patrie, quand tu nous tiens...)

France com com com com com...

France 49.3

France services / France Identité / France Travail / France Titres / France Rénov / FranceConnect / France Diplomatie / France Stratégie / France Truc / France Machin / France Bidule / France Choses ; au final, franc populisme, déni permanent et mensonges récurrents sous les j'assume j'assume j'assume j'assume j'assume nous sommes en guerre en guerre en guerre guerre guerre je je je je je je je parle je parle je parle

Derrière le "je"u pervers des gouvernants, comment oublier leurs éléments de langages

. La rue à traverser pour trouver du boulot
. Le pognon de dingue dans les minima sociaux
. Le travail si on veut se payer un costard
. Une nation de 66 millions de procureurs
. Des gaulois réfractaires au changement
. Le kwassa-kwassa pêche peu et amène du Comorien
. Les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien
. Les fainéants, cyniques, extrêmes, à qui on ne doit rien céder
. Les ouvrières illettrées
. L'envie d’emmerder les non vaccinés

. « Je ne suis pas arrogant ; je dis et je fais ce que je veux »

. « La foule n’a pas de légitimité face au peuple, qui s’exprime souverain à travers ses élus. »

« Je sais aussi que nombre de nos compatriotes ont voté ce jour pour moi non pour soutenir les idées que je porte mais pour faire barrage à celles de l’extrême-droite. Et je veux ici les remercier et leur dire que j’ai conscience que ce vote m’oblige pour les années à venir » disait E. Macron en 2022, au soir de son élection gagnée pour la seconde fois face et grâce au Front National.

La suite montre que la suffisance l'emportera largement sur la conscience et l'obligeance de "l'élu"...

© jean-marin wibaux