Moules de bouchot

Beauté ambiguë

Ces cordes recouvertes de jeunes moules, serrées comme les dents d’un peigne marin, offrent une esthétique ambivalente sous le soleil en contre-jour : la délicatesse de l’enchevêtrement des algues vertes qui colorisent et dynamisent au vent les formes ondoyantes des naissains lance aussi à l’observateur un message d’alerte à la pollution des eaux qui ruissellent de la côte sauvage vers la mer ; harmonie naturelle tourmentée.

© jean-marin wibaux