Silence ferroviaire

Clin d’œil entre deux trains

Ambiance nocturne le long des rails de la gare de Villedieu Les Poêles dans la Manche ; pas un chat pour contempler la lune voilée par les éclairages citadins. Le silence des lieux peut sembler inapproprié à ce bourg où l’on fabrique des cloches et autres ustensiles ou articles de poêlerie, à tel point que par le passé, à force de martelage du cuivre et de l’étain, les habitants finissaient durs d’oreille… Ils portent aujourd’hui le nom officiel de Sourdins, juste pour faire sourire les voyageurs qui s’égarent sur cette ligne Paris / Granville.